La maison comme support marketing politique

Non mais comme ça quand tu vois juste le titre tu te dis que c’est super sérieux comme article, tu t’attends à un mémoire digne de celui de dernière année d’une école de commerce du centre de Paris.

Et bien pas du tout ! Loin de moi l’idée (et l’envie) de me lancer dans une analyse détaillée des enjeux de la campagne municipale et régionale du Pérou dont les élections auront lieu en octobre. Mais depuis que je suis arrivée je suis particulièrement choquée de l’abondance des messages politiques, et surtout des formes choisies pour s’exprimer.

Alors il y a les traditionnels vans de campagne qui diffusent à fond dans les rues une chanson (oui une vraie chanson) à la gloire du candidat concerné et hurlent dans un megaphone son slogan de campagne. Ça peut paraître annondin mais ça ne l’est pas : c’est l’équivalent des voitures rabbatteuses des cirques chez nous l’été, mais dès beaucoup trop tôt le matin. Sous les fenêtres de ton auberge que tu avais justement choisie pour sa tranquillité. A noter : cette voiture jette des tracts à la pelle par terre au passage. C’est déjà pas un pays dans lequel le ramassage des poubelles est systématique, mais alors là c’est l’accumulation sur les trottoirs.

Ensuite il y a les affiches géantes autour des routes. Vu de l’extérieur, on peut avoir l’impression très forte qu’elles sont toutes construites sur le même modèle : un politicien en photo qui montre ses mains, son slogan, et surtout le symbole de son parti, qui sera à cocher dans les urnes. C’est un peu comme une pub de shampoing finalement. Le positionnement des mains est important parce qu’il en dit long sur les attentes des péruviens auprès de leurs politiques (et que chez nous les portraits officiels de campagne ne montrent que le torse) :

  • La pose de l’innocent : les mains levées, paumes vers celui qui regarde l’affiche l’air de dire « moi je n’ai rien fait m’sieur, c’est pas moi. » La corruption est un vaste sujet au Pérou, particulièrement exacerbé pour cette élection par la candidature des enfants de l’ancien Président Fujimori.
  • La pose du winner : avec le pouce fièrement levé, ça inspire confiance j’imagine ?
  • La pose de la confiance : la main tendue comme pour serrer celle de celui qui regarde l’affiche.

Jamais au grand jamais de regards déterminés tournés vers l’avenir sur un paysage de province comme sur nos affiches.

Mais le top du top : les maisons personnelles peintes.

Et oui les gens sont à fond derrière cette élection, et ils n’hésitent pas à peindre leur maison personnelle aux couleurs des candidats qu’ils soutiennent ! Dans les villages, que je traverse en car, c’est festival. Presque toutes les maisons sont repeintes aux couleurs des partis, avec le nom et le symbole des candidats.

Ce que je trouve le plus frappant là dedans c’est comment tu gères vis à vis des voisins ? Le vote en France me semble relativement secret. OK c’est un secret de polichinelle dans les cercles familiaux et amicaux mais ça reste un choix intime qu’on affiche rarement d’une manière aussi forte non ? C’est quand même bien impliquant de peindre sa maison aux couleurs de son candidat. Imagine il se retire de la course ? Imagine il dit un truc avec lequel finalement tu n’es pas d’accord. Ça prend un peu de temps et d’huile de coude de tout refaire.

Alors imagine deux minutes qu’on ait la même chose en France. Juste pour rire. Dans mon village chaque maison repeinte aux couleurs du candidat préféré. Et comment tu fais si tout le monde ne vote pas pareil ? Voilà je pose ça là.


Une réflexion sur “La maison comme support marketing politique

  1. Mention spéciale à la dernière photo, avec des acteurs, c’est encore mieux. Non mais sérieusement c’est interessant d’y être si proche des élections. Je suis sûre qu’en octobre tu vas checker les résultats des le dimanche soir parceque tu sentiras que tu as vécu la campagne (même si tu es en Argentine!!)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s