Paracas sur mer – Península de Paracas

Le même après midi je vais visiter la réserve naturelle de la Península de Paracas avec deux allemands rencontrés sur le bateau.

Le lonely planet juge que la visite n’est pas particulièrement intéressante. Mais c’est tout le contraire pour moi. J’aurais été mieux organisée et j’aurais eu plus de temps j’aurais fait la visite en buggy, dans les dunes. Finalement ça sera dans un petit car, moins fun mais plus confort (omg la remarque de vieux…). Elle peut également se visiter en vélo si vous aimez l’idée de faire du vélo dans le sable 😐😣🤨.

Les falaises jaunes bordent un océan pacifique couleur bleu clair intense.

Et le sol, qui semble être du sable est en fait principalement… Du sel. Comme toujours, j’ai leché un cailloux pour vérifier. Juste pour être sûre.

On arrive au clou de la visite : une plage de sable rouge, dont la couleur est liée à une roche spéciale. C’est la seule au Pérou, il est donc interdit d’y marcher… Dommage parce que la chaleur est insupportable. Il y a une petite plage toute moche à côté où on a le droit de tremper les pieds.

Avec les deux allemands on part déjeuner face à la mer, du poulpe frit et du Pisco.

Incroyable de voir les dunes de sable d’une aridité extrême se jeter dans l’océan pacifique. Cette visite vaut vraiment la peine !
On rentre au village, les enfants se baignent dans l’eau du port, je retourne à mon restaurant en terrasse.

Bye Paracas, demain… NAZCA !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s